Placement axé sur les buts

Organisation des ressources en fonction des objectifs

Alliance de la théorie financière traditionnelle et de la finance comportementale

Deux investisseurs n’auront pas exactement les mêmes objectifs, et pour atteindre des objectifs différents, il faut définir des tolérances au risque et des stratégies de placement différentes. C’est pourquoi nous organisons les ressources en fonction des objectifs des investisseurs individuels et des organisations. Il s’agit de faire fructifier les avoirs afin de réaliser des objectifs précis, par exemple, pour une entreprise, respecter ses obligations au titre des prestations de retraite; pour une fondation, financer ses œuvres de bienfaisance; ou, pour un épargnant, financer les études d’un enfant.

Nous sommes un chef de file en matière de placement axé sur les objectifs. En 2003, nous avons publié un article intitulé Goals-based Investing: Integrating Traditional and Behavioral Finance (en anglais seulement).

La démarche de placement axé sur les buts encourage aussi bien les intermédiaires et les institutions que les épargnants à se concentrer sur ce qui compte vraiment : la réalisation des objectifs.

Le fait de combiner ces objectifs à notre perspective économique mondiale nous procure un cadre de travail très efficace, qui :

  • améliore la construction de portefeuille traditionnelle
  • intègre des connaissances d’avant-garde issues de la finance comportementale
  • aide les investisseurs à rester concentrés sur ce qui compte

Cette approche peut aider les intermédiaires à se démarquer et à renforcer leurs relations clients Pour les institutions, les fonds de dotation et les fondations, il s’agit de faire correspondre le passif et le financement. Quant aux investisseurs individuels, au lieu de s'inquiéter du rendement relatif ou des fluctuations des marchés, ils peuvent se concentrer sur la réalisation de leurs objectifs.