Maintenant plus que jamais, les propriétaires d’actifs prennent du recul pour examiner la situation dans son ensemble. Les rendements ne représentent donc qu’un des aspects liés à la réalisation des objectifs de placement. Désormais, les organisations considèrent qu’il est important que leurs placements correspondent à leur mission ou à leur vision sociale et souvent ces organisations veulent que leurs placements aient une incidence positive sur le monde. Ainsi, de nombreux investisseurs institutionnels se posent la question : « comment faire en sorte que mes placements aient des retombées au-delà des seuls rendements? ». Ce changement de mentalité ouvre la voie à la popularité croissante de l’investissement durable dans les portefeuilles institutionnels. Des recherches montrent qu’environ 20 % des organismes sans but lucratif mettent actuellement en œuvre des stratégies durables, et ce nombre augmente constamment.1 

Étant donné la tendance croissante à mettre en œuvre des stratégies durables, il est essentiel d’examiner les avantages et contraintes de ces stratégies avant de les ajouter à votre portefeuille. Se lancer est probablement l’étape la plus difficile. Voici trois éléments importants à considérer :

  1. Trouver un consensus

La mise sur pied de comités de placement et de conseils d’administration diversifiés apporte une grande valeur à la prise de décisions au sein d’une organisation. Toutefois, de nombreux points de vue différents peuvent poser problème pour s’entendre. La recherche sur le consensus en contexte ESG montre que les conseils d’administration et comités de placement des grandes entreprises sont plus gros2. Cela signifie que des parties prenantes plus diversifiées sont impliquées dans la prise de décisions, ce qui ouvre la voie à des perspectives différentes.

Or, la première étape de la mise en œuvre d’une stratégie d’investissement durable consiste à écouter les parties prenantes et à trouver un consensus. L’établissement d’un ensemble d’objectifs communs guidera la stratégie et le processus. Il existe tellement de domaines importants dans lesquels nous pouvons faire une différence. Limitez-vous à un plan qui correspond à vos valeurs et à vos objectifs de placement. Votre partenaire de placement peut vous aider à mener cette discussion et vous fournir des données qui vous aideront à prendre des décisions fondées sur du contenu analytique.

  1. Établir des préférences de mise en œuvre

Vos objectifs financiers, la composition de votre portefeuille et le montant que vous prévoyez affecter à des stratégies durables peuvent avoir un effet considérable sur la mise en œuvre de celles-ci. Les grandes organisations ont souvent la capacité d’intégrer la durabilité à l’ensemble du portefeuille en investissant directement dans des titres ou dans une vaste gamme de stratégies intégrées, thématiques ou d’impact liées aux facteurs ESG par l’intermédiaire de fonds et de comptes distincts. En revanche, en raison des coûts et des seuils minimaux placements, certaines petites et moyennes entreprises ont plus de difficultés à y arriver. Ces dernières peuvent commencer en effectuant des placements dans quelques stratégies durables qui permettent une mise en place personnalisée au moyen de fonds communs de placement ou de comptes distincts, selon l’offre du fournisseur. Par exemple, certains comptes distincts peuvent suivre un indice tout en appliquant des filtres axés sur les valeurs qui respectent les exigences d’une organisation dans l’ensemble du portefeuille. Ces petites et moyennes entreprises peuvent y parvenir à un coût souvent inférieur et en tirant parti de l’envergure du secteur de l’impartition des services de gestion de placement en ayant accès à des fonds et à des gestionnaires qui font peut-être déjà partie de leur réseau.

  1. Les risques

Enfin, il ne faut surtout pas compromettre la diversification. Que vous investissiez directement dans des fonds durables ou que vous intégrez des filtres de valeurs dans des comptes distincts, il est important de conserver une grande variété d’options de gestionnaires et de fonds dans toutes les catégories d’actif. Vous devez avoir la capacité de conserver ou de reproduire le portefeuille diversifié que vous avez déjà en place, tout en intégrant des stratégies qui correspondent à vos objectifs de durabilité. Votre portefeuille devrait continuer de gérer le risque; assurez-vous de rétablir vos mesures de risque si vous modifiez la répartition de votre actif.

L’investissement durable n’a pas le même sens pour tout le monde et ce ne sont pas tous les fournisseurs de services de placement qui peuvent offrir les mêmes capacités et ressources en matière d’investissement durable. Une équipe spécialisée et expérimentée, une technologie de pointe et des rapports précis sont essentiels. Consultez votre fournisseur de services de placement pour obtenir des conseils sur la meilleure façon d’intégrer l’investissement d’impact à votre stratégie.

1. 2020 NACUBO-TIAA Study of Endowments (page 60), NACUBO, nacubo.org; et Commonfund Study of Investment of Endowments for Private and Community Foundations (page 4), Council on Foundations, cof.org.

2. Why It’s Hard to Build ESG Consensus, PLANADVISER, planadviser.com.

Legal Note

Renseignements importants: les lignes directrices en matière de facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) peuvent inciter un gestionnaire à prendre ou à ne pas prendre certaines décisions de placement lorsqu’il pourrait être désavantageux de le faire. Cela signifie que ces placements peuvent afficher un rendement inférieur à celui d’autres placements semblables qui ne tiennent pas compte des lignes directrices en matière de facteurs ESG lorsque les gestionnaires prennent des décisions de placement. Rien ne garantit que les objectifs seront atteints. Les lignes directrices en matière de facteurs ESG peuvent inciter un gestionnaire à prendre ou à ne pas prendre certaines décisions de placement lorsqu’il pourrait être désavantageux de le faire. Cela signifie que ces placements peuvent afficher un rendement inférieur à celui d’autres placements semblables qui ne tiennent pas compte des lignes directrices en matière de facteurs ESG lorsque les gestionnaires prennent des décisions de placement. Rien ne garantit que les objectifs seront atteints. Si un fonds sous-jacent est assujetti à certains critères d’investissement social, il peut éviter d’acheter certains titres pour des raisons sociales lorsqu’il est par ailleurs avantageux sur le plan économique d’acheter ces titres, ou il peut vendre certains titres pour des raisons sociales lorsqu’il est par ailleurs avantageux sur le plan économique de conserver ces titres. Les termes [facteurs ESG] et [durabilité] ne sont pas définis de façon uniforme et les notes les concernant peuvent varier d’un fournisseur de services de placement à l’autre.