Kevin Barr, chef de l'unité de gestion des investissements de SEI, donne un aperçu des marchés financiers mondiaux et notre point de vue sur eux.

voir la vidéo

Transcript

Bonjour, je suis Kevin Barr, chef de l'unité de gestion des investissements de SEI. Au cours des prochaines minutes, je vais vous donner un aperçu des marchés financiers mondiaux et notre point de vue sur eux.

Les principaux indices boursiers se sont battus pour atteindre vers des sommets historiques en juillet et août, avant d'entamer une descente en dents de scie en septembre. Les actions américaines ont réussi à rester juste au-dessus du seuil de rentabilité pour le trimestre. Au niveau mondial, cependant, les actions ont légèrement baissé sur l'ensemble de la période, en raison d'une liste croissante de défis. Une hausse des taux d'intérêt dans le monde entier s'est accélérée en septembre, reproduisant la dynamique qui a refroidi les marchés en février.

Les mesures réglementaires prises par la Chine pour contrôler les sociétés de commerce électronique et les écoles à but lucratif, couplées aux problèmes de dette et de son secteur immobilier ont ébranlé les marchés à la fin du trimestre.

Nous pouvons constater que la performance de septembre a poussé une grande partie du monde développé en territoire négatif pour le troisième trimestre. La performance des marchés émergents a été concentrée à l'extrémité inférieure de la fourchette par la Chine et le Brésil. Ce dernier a lutté contre une inflation élevée forçant sa banque centrale à entrer dans un cycle de hausse des taux, réduisant les perspectives de croissance future. D'un point de vue sectoriel, l'énergie et les services financiers ont été les seuls gagnants notables sur l'ensemble du troisième trimestre.

La performance fulgurante de l'énergie en septembre septembre a contribué à la négativité qui a envahi le reste du marché, car la hausse des coûts de l'énergie à exercé une pression directe sur les résultats de la plupart des entreprises. La lutte pour la croissance de la valeur s'est poursuivie tout au long de la période. Le troisième trimestre a commencé dans un contexte d'inversion de la rotation vers un leadership de valeur qui avait commencé en novembre dernier. La croissance avait repris l'initiative alors que la vague delta contestée développé des plans de réouverture du marché, poussant les investisseurs à revenir dans les grandes entreprises de travail à domicile et d'autres sociétés de croissance coûteuses.

Malgré ce revers, la performance de la croissance de la valeur a été mitigée sur les marchés mondiaux. La croissance a vraiment commencé à prendre l'avantage au milieu du trimestre, mais cet avantage n'a pas duré longtemps. La valeur a nettement dépassé la croissance des petites capitalisations américaines. sur les marchés émergents, tandis que l'avance brute dans les grandes capitalisations américaines et internationales actions développées, s'est réduite à la fin du trimestre.

La performance des titres à revenu fixe permet de relier plusieurs des principaux thèmes du trimestre, notamment les défis en Chine et dans d'autres marchés émergents, la hausse des taux d'intérêt et l'inflation persistante. Les titres protégés contre l'inflation ont porté le trimestre, malgré une mauvaise performance en septembre l'accélération du rythme des hausses de taux d'intérêt l'accélération des hausses de taux d'intérêt a atténué les anticipations d'inflation à la marge. Nous pouvons également constater l'impact de la hausse des taux d'intérêt sur les obligations d'entreprises et les bons du Trésor, qui sont tous deux restés stables sur le trimestre après un mois de septembre difficile.

Pour l'avenir, nous pensons que la récente morosité concernant le ralentissement de la croissance économique est un peu exagérée et que les perceptions changeront pour le mieux au fur et à mesure que la vague delta passera. Nous pensons que la croissance économique mondiale se poursuivra à un taux significatif au cours des deux prochaines années, et nous pensons que les actions de valeur ont une marge de progression supplémentaire. Dans le monde entier, les bénéfices des sociétés cotées en bourse restent également robustes, et nous pensons que les analystes sous-estiment encore leur force. Cette barre basse pourrait permettre des révisions à la hausse et des estimations de bénéfices, en supposant, comme nous le faisons que la normalisation de la croissance économique mondiale se remette sur les rails.

Au nom de tout le monde à SEI, je vous remercie, comme toujours, pour votre confiance.

Expand

Legal Note

Renseignements importants

Société de placements SEI Canada, filiale en propriété exclusive de SEI Investments Company, est le gérant des Fonds SEI au Canada.

Les informations fournies le sont à titre d’information générale et d’éducation uniquement et ne constituent pas un avis juridique, fiscal, comptable, un conseil financier ou de placement à propos des Fonds ou de tout titre en particulier, ni une opinion à l’égard de la pertinence d’un placement. Le présent commentaire est offert par SEI Investments Management Corporation (« SIMC »), une société américaine affiliée de Société de placements SEI Canada. SIMC n’est aucunement enregistrée auprès d’un organisme de réglementation canadien, pas plus que l’auteur, et les renseignements contenus aux présentes le sont à titre d’information générale seulement et ne se veulent pas un avis légal ni fiscal, pas plus qu’ils ne constituent des conseils en matière de comptabilité, d’actions ou de placements, ni une opinion par rapport au caractère approprié d’un placement. Vous ne devriez pas agir sur la foi de ces renseignements sans obtenir au préalable des conseils en matière de droit, de fiscalité, de comptabilité et de placements de spécialistes qualifiés. Les informations ne devraient pas non plus être interprétées comme une recommandation quant à l’achat ou à la vente d’un titre, d’un produit dérivé ou d’un contrat à terme. Il n’est pas recommandé d’agir en fonction de l’information contenue dans ce document, à moins d’obtenir expressément un avis juridique, fiscal, comptable et financier auprès d’un professionnel en placement. Le présent document est une évaluation de la situation des marchés à un moment précis et ne constitue pas une prévision d’événements à venir ou une garantie de rendements futurs. Il n’est pas garanti qu’à la date de parution du présent document les titres mentionnés étaient ou non détenus par les Fonds SEI.

Le présent document pourrait contenir des « informations prospectives » (« IP ») telles que définies par les lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. Les IP sont des déclarations se rapportant à des événements, des conditions ou des résultats probables et reposent sur des hypothèses au sujet de conditions économiques et de plan d’action futurs. Les IP sont exposées à divers risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent grandement des attentes explicites ou implicites associées au présent document. Les IP reflètent les attentes actuelles en ce qui concerne les événements actuels et ne sont pas une garantie de rendements futurs. Les IP figurant dans le présent document ou mentionnées à titre de référence sont fournies dans l’unique but de communiquer des attentes actuelles et pourraient ne pas être appropriée dans d’autres circonstances.

Additional information

Les placements comportent des risques, dont celui de perdre le capital investi. La diversification peut ne pas offrir de protection contre le risque lié au marché. Par ailleurs, il peut y avoir d’autres titres non mentionnés qui pourraient comporter d’autres risques spécifiques. En plus des risques habituels associés à l’investissement, les placements internationaux peuvent comporter des risques de perte en capital découlant de fluctuations défavorables de la valeur des devises, de divergences dans les principes comptables généralement reconnus ou de l’instabilité politique ou économique dans d’autres pays. Les marchés émergents présentent des risques accrus découlant des mêmes facteurs, en plus de ceux associés à leur plus petite taille et à leur liquidité moindre. La valeur des obligations et des fonds obligataires diminue quand les taux d’intérêt montent.

Bien que les sources externes sur lesquelles se fondent certaines informations fournies sont jugées fiables, SEI ne garantit ni leur fiabilité ni leur intégralité et ces dernières pourraient changer sans préavis.

Des commissions, frais de courtage, frais de gestion et autres frais peuvent être associés aux fonds communs de placement. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leurs valeurs fluctuent fréquemment et leurs rendements passés pourraient ne pas se reproduire.