Une chose que nous avons toujours sue — et qui a été renforcée au cours des deux derniers mois — est que le monde est interconnecté. Klemens von Metternich, un diplomate du XIXe siècle, a déclaré : « Quand la France éternue, l’Europe s’enrhume. » Même si les régions sont différentes, c’est littéralement le cas aujourd’hui avec la propagation mondiale de la COVID-19 (coronavirus). 

Collectivement, nous devrons affronter un défi de taille, car la pandémie de coronavirus constitue le nouvel élément perturbateur. Même si nous estimons que notre entreprise est bien préparée pour affronter cette période de perturbations, nous devrons travailler tous ensemble pour passer au travers. D’abord et avant tout, il est important pour nous de nous concentrer sur la sécurité et la santé de nos employés, de nos clients et de leurs familles, ce que nous avons fait et continuons de faire. 

Même si le virus et sa propagation ont retenu une grande partie de notre attention, nous n’avons pas perdu de vue nos activités mondiales ni la manière dont les marchés financiers ont réagi à la crise. De nombreuses entreprises sont directement touchées par l’activité dans les marchés. Nous avons bénéficié d’une hausse des marchés pendant plus de dix ans, qui a favorisé toutes les initiatives de croissance stratégiques que nous avons mises en œuvre durant cette période. Pendant ce temps, nous avons continué d’investir dans notre avenir. Nous sommes mieux préparés pour ce que nous et nos clients devons affronter aujourd’hui et nous avons la capacité de rebondir lorsque notre environnement opérationnel sera plus normal. 

Il y a un peu plus de dix ans, nous sortions d’une autre crise financière. La crise financière de 2008-2009 a été provoquée par une mauvaise gestion financière et l’excès d’endettement de nombreuses institutions financières. La crise financière actuelle a été déclenchée par quelque chose de très différent : une panique mondiale à propos de la santé et du bien-être. Dans ce type de situation, il est difficile de prévoir la profondeur de la crise, le moment où elle s’atténuera et quand le revirement inévitable s’amorcera. 

Notre société se targue de gérer ses activités pour le long terme. Nos modèles opérationnels éprouvés offrent une base solide pour nous aider à traverser ces périodes d’incertitude. Nos activités résilientes, notre prestation de services prévisible, notre bilan solide et, surtout, notre main-d’œuvre de grande qualité et innovante restent nos points forts. Lors de la crise financière il y a dix ans, nous nous sommes servis de ces mêmes forces pour surmonter les difficultés et nous préparer à tirer avantage des occasions qui se sont présentés une fois la crise terminée.  

La situation actuelle n’est pas différente. Si nous sommes aux prises avec des marchés négatifs prolongés, comme lors de la dernière crise, nous chercherons à apporter des ajustements avisés à nos activités à court terme, tout en nous assurant d’être en bonne position pour saisir des occasions à court terme. Et une fois de plus, notre capacité d’obtenir de bons résultats dans l’environnement actuel et de prospérer à l’avenir dépend du maintien et du soutien de nos effectifs. 

Les périodes d’incertitude entraînent des inquiétudes. Malgré des temps difficiles et les perturbations de notre environnement de travail, nos employés ont continué de se concentrer sur la meilleure façon possible d’aider l’entreprise et nos clients, soit continuer d’exercer nos activités le plus possible de la façon habituelle. De fait, nous devons maintenant nous rapprocher de nos clients encore plus pour nous assurer qu’ils disposent de tout ce dont ils ont besoin de la part de SEI à court et à long terme. 

Nous fonctionnons bien. Nous avons identité les rôles essentiels qui peuvent être uniquement effectués à partir de nos bureaux et les avons dotés d’un personnel adéquat. Nous avons en place une main-d’œuvre forte et efficace. Même si nous avons mis en place une distanciation physique au sein de notre personnel, nous continuons d’encourager l’engagement social virtuel. La technologie n’est pas seulement le moteur de nos activités, mais elle renforce également notre culture d’ouverture et de connectivité dans un environnement virtuel. 

Nous apprécions énormément ce que nos employés font pour nos clients et pour SEI tous les jours. C’est le moment de s’entraider lorsque cela est nécessaire, de dépasser les attentes des clients et de continuer à mettre en œuvre notre stratégie. Tout comme lors de la dernière crise financière, je suis convaincu que nous sortirons de cette crise plus forts parce que nous aurons réussi à la surmonter.