Kevin Barr, responsable de l'unité de gestion des investissements de SEI, donne un aperçu des marchés financiers mondiaux et de notre point de vue à leur sujet.

voir la vidéo

Transcript

- sommets Examen Trimestrielle des Investissements T1 2022 : Les conséquences de la guerre poussent l'inflation à de nouveaux - Bonjour, je m'appelle Kevin Barr, chef de l'Unité Gestion de portefeuille de SEI. Au cours des prochaines minutes, je vais vous donner un aperçu des marchés financiers mondiaux et notre point de vue sur ces derniers. Les investisseurs ont été confrontés à des conditions difficiles sur plusieurs fronts au cours du premier trimestre de 2022. Les actions mondiales ont chuté, enregistrant leur plus mauvaise performance trimestrielle depuis le début de 2020. Les obligations mondiales ont fait pire, enregistrant leur plus forte dépréciation depuis fin 2016. Sur une note plus positive, les matières premières ont connu leur meilleur trimestre depuis au moins les 30 dernières années. Si la crise en Ukraine a éclipsé tout le reste, en se focalisant sur les marchés boursiers, on constate qu'une grande partie des dégâts était déjà faite fin janvier. En fait, les actions ont passé plus de temps en hausse qu'en baisse, de la fin février à la fin du trimestre. Il n'est pas surprenant que les pays producteurs de matières premières aient été les grands gagnants du premier trimestre, menés de loin par les actions d'Amérique latine qui ont affiché des gains à deux chiffres. Les actions canadiennes et britanniques ont également enregistré des performances positives au cours du trimestre. Si Hong Kong a été en légère baisse, les États-Unis, le Japon et l'Europe ont enregistré des pertes plus importantes. Les actions de la Chine continentale ont chuté de la mi-février à la mi-mars avant de rebondir, mais ont tout de même terminé le trimestre avec des pertes à deux chiffres. Les taux d'intérêt sur les obligations d'État ont augmenté sur toutes les échéances aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans la zone euro, au cours du trimestre. Les courbes de rendement se sont aplaties, les taux à court terme augmentant davantage que les taux à long terme. Le marché des bons du Trésor américain a connu plusieurs cas où les taux d'intérêt à court terme ont dépassé les taux à long terme. Les observateurs du marché appellent cela une inversion de la courbe des rendements. Bien que cette situation indique souvent une récession imminente, nous ne nous attendons pas à en voir une cette année ou l'année prochaine. Pourtant, les obligations ont produit des rendements négatifs alors que les taux d'intérêt augmentaient. Les titres indexés sur l'inflation ont enregistré des baisses relativement faibles, tandis que la dette des marchés émergents et les obligations d'entreprises de qualité ont chuté. On aurait du mal à raconter l'histoire du premier trimestre sans s'intéresser de plus près aux matières premières. Ces marchés ont été l'épicentre financier des retombées des attaques de la Russie contre l'Ukraine et de leurs conséquences. Le prix du gaz naturel a grimpé de plus de 50 % au cours du premier trimestre, tandis que les prix du pétrole brut West Texas intermediate et Brent ont tous deux augmenté de plus de 30 %. Le prix du blé a également terminé le trimestre en hausse de plus de 30 %. Les consommateurs ont ressenti l'impact en aval dans leur portefeuille, car l'inflation a fait grimper les prix à la pompe à essence et à l'épicerie. Si les taux d'intérêt à la hausse semblent être la tendance mondiale des banques centrales, ce qui augmentera le coût des emprunts, les ménages et les entreprises étaient en bonne santé financière au début de ce cycle de hausse des taux. La demande de biens de consommation restant forte, nous pensons qu'il faudra un certain temps pour que des problèmes majeurs se développent dans l'économie.

PERSPECTIVES D'AVENIR Néanmoins, les périodes de crise et d'instabilité sont préoccupantes pour tous les investisseurs, d'autant plus que les événements à court terme peuvent être difficiles à prévoir. C'est pourquoi la diversification a été l'une des caractéristiques de la philosophie et du processus d'investissement de SEI. Bien qu'il ait été difficile de faire passer ce message ces dernières années, car un petit segment du marché a réalisé des gains démesurés, les conditions du marché que nous observons aujourd'hui renforcent notre conviction que la diversification est une stratégie d'investissement saine. Au nom de toute l'équipe de SEI, je vous remercie comme toujours de votre confiance.

Expand

glossaire des termes financiers
  • Investment grade: Investment grade refers to the credit rating of a debt issuer. Debt securities rated investment grade present relatively low credit risk, or the risk of default, compared to debt with a non-investment or speculative grade rating.
  • U.S. Treasury Inflation-Protected Securities (TIPS): U.S. Treasury Inflation-Protected Securities are securities issued by the U.S. Treasury designed to provide investors with protection against inflation. The principal of a TIPS typically increases with inflation and decreases with deflation.
  • Yield: Yield is a general term for the expected return, in percentage or basis points (one basis point is 0.01%), of a fixed-income investment.
  • Yield curve: The yield curve represents differences in yields across a range of maturities of bonds of the same issuer or credit rating (likelihood of default). A steeper yield curve represents a greater difference between the yields. A flatter curve indicates the yields are closer together.
Description des index
  • Bloomberg 1-10 Year US TIPS Index: The Bloomberg Barclays 1-10 Year US TIPS Index measures the performance of inflation-protected public obligations of the U.S. Treasury that have a remaining maturity of 1 to 10 years. 
  • Bloomberg Global Aggregate ex-Treasury Index: The Bloomberg Barclays Global Aggregate ex-Treasury Index is an unmanaged market index representative of the total-return performance of ex-Treasury major world bond markets. 
  • Bloomberg Global Treasury Index: The Bloomberg Barclays Global Treasury Index is composed of those securities included in the Bloomberg Barclays Global Aggregate Bond Index that are Treasury securities. 
  • Bloomberg U.S. Corporate Bond Index: The Bloomberg Barclays U.S. Corporate Investment Grade Index is a broad-based benchmark that measures the investment-grade, fixed-rate, taxable corporate bond market. 
  • Bloomberg U.S. Treasury Index: The Bloomberg Barclays U.S. Treasury Index is an unmanaged index composed of U.S. Treasurys. 
  • ICE BofA U.S. High Yield Constrained Index: The ICE BofA U.S. High Yield Constrained Index tracks the performance of below-investment-grade, U.S. dollar-denominated corporate bonds publicly issued in the U.S. domestic market and caps exposure to individual issuers at 2%. 
  • JPMorgan EMBI Global Diversified Index: The JPMorgan EMBI Global Diversified Index tracks the performance of external debt instruments (including U.S. dollar-denominated and other external-currency-denominated Brady bonds, loans, eurobonds and local-market instruments) in the emerging markets.
  • JPMorgan GBI-EM Global Diversified Index: The JPMorgan GBI-EM Global Diversified Index tracks the performance of debt instruments issued in domestic currencies by emerging-market governments. 
  • MSCI ACWI Index: The MSCI ACWI Index is a market capitalization weighted index composed of over 2,800 companies, and is representative of the market structure of 50 developed and emerging market countries in North and South America, Europe, Africa, and the Pacific Rim. The index is calculated with net dividends reinvested in U.S. dollars. 
  • S&P 500 Index: The S&P 500 Index is an unmanaged, market-capitalization weighted index that consists of the 500 largest publicly traded U.S. companies and is considered representative of the broad U.S. stock market.

Legal Note

Renseignements importants

Société de placements SEI Canada, filiale en propriété exclusive de SEI Investments Company, est le gérant des Fonds SEI au Canada.

Les informations fournies le sont à titre d’information générale et d’éducation uniquement et ne constituent pas un avis juridique, fiscal, comptable, un conseil financier ou de placement à propos des Fonds ou de tout titre en particulier, ni une opinion à l’égard de la pertinence d’un placement. Le présent commentaire est offert par SEI Investments Management Corporation (« SIMC »), une société américaine affiliée de Société de placements SEI Canada. SIMC n’est aucunement enregistrée auprès d’un organisme de réglementation canadien, pas plus que l’auteur, et les renseignements contenus aux présentes le sont à titre d’information générale seulement et ne se veulent pas un avis légal ni fiscal, pas plus qu’ils ne constituent des conseils en matière de comptabilité, d’actions ou de placements, ni une opinion par rapport au caractère approprié d’un placement. Vous ne devriez pas agir sur la foi de ces renseignements sans obtenir au préalable des conseils en matière de droit, de fiscalité, de comptabilité et de placements de spécialistes qualifiés. Les informations ne devraient pas non plus être interprétées comme une recommandation quant à l’achat ou à la vente d’un titre, d’un produit dérivé ou d’un contrat à terme. Il n’est pas recommandé d’agir en fonction de l’information contenue dans ce document, à moins d’obtenir expressément un avis juridique, fiscal, comptable et financier auprès d’un professionnel en placement. Le présent document est une évaluation de la situation des marchés à un moment précis et ne constitue pas une prévision d’événements à venir ou une garantie de rendements futurs. Il n’est pas garanti qu’à la date de parution du présent document les titres mentionnés étaient ou non détenus par les Fonds SEI.

Renseignements supplémentaires

Le présent document pourrait contenir des « informations prospectives » (« IP ») telles que définies par les lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. Les IP sont des déclarations se rapportant à des événements, des conditions ou des résultats probables et reposent sur des hypothèses au sujet de conditions économiques et de plan d’action futurs. Les IP sont exposées à divers risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent grandement des attentes explicites ou implicites associées au présent document. Les IP reflètent les attentes actuelles en ce qui concerne les événements actuels et ne sont pas une garantie de rendements futurs. Les IP figurant dans le présent document ou mentionnées à titre de référence sont fournies dans l’unique but de communiquer des attentes actuelles et pourraient ne pas être appropriée dans d’autres circonstances.

Les placements comportent des risques, dont celui de perdre le capital investi. La diversification peut ne pas offrir de protection contre le risque lié au marché. Par ailleurs, il peut y avoir d’autres titres non mentionnés qui pourraient comporter d’autres risques spécifiques. En plus des risques habituels associés à l’investissement, les placements internationaux peuvent comporter des risques de perte en capital découlant de fluctuations défavorables de la valeur des devises, de divergences dans les principes comptables généralement reconnus ou de l’instabilité politique ou économique dans d’autres pays. Les marchés émergents présentent des risques accrus découlant des mêmes facteurs, en plus de ceux associés à leur plus petite taille et à leur liquidité moindre. La valeur des obligations et des fonds obligataires diminue quand les taux d’intérêt montent.

Bien que les sources externes sur lesquelles se fondent certaines informations fournies sont jugées fiables, SEI ne garantit ni leur fiabilité ni leur intégralité et ces dernières pourraient changer sans préavis.

Des commissions, frais de courtage, frais de gestion et autres frais peuvent être associés aux fonds communs de placement. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leurs valeurs fluctuent fréquemment et leurs rendements passés pourraient ne pas se reproduire.