• Il est de plus en plus important d’éviter les actions « en vogue » exubérantes, comme les actions FAANG ou celles de Tesla, parce que leurs cours continuent d’augmenter. 
  • Nous nous attendons à ce que les tendances actuelles se poursuivent, car le rythme de la croissance économique s’accélère en raison de la demande refoulée des consommateurs et des mesures de relance budgétaire des gouvernements.

Au début de l’année 2020, alors que la crise de la COVID-19 balayait le monde, les économies du monde entier ont éprouvé des difficultés en raison des fermetures imposées par les gouvernements et de l’essor du travail à distance. Les actions sensibles à l’économie (énergie, services financiers, industries) ont également souffert, tandis que les actions favorisées par le travail à domicile, surtout celles de sociétés technologiques de croissance et de mégacapitalisations, ont bénéficié de la dépendance soudaine et forte du monde aux produits et services offerts par ces sociétés. 

À l’été de la même année, alors que les titres cycliques en difficulté ont commencé à surprendre en raison d’une amélioration de leurs bénéfices, le marché a commencé à regarder au-delà de la pandémie. 

Le sentiment des investisseurs à propos des actions cycliques et de valeur s’est renforcé au détriment des actions de croissance, sous l’effet de l’amélioration de l’optimisme à l’égard des vaccins qui ont commencé à calmer la panique liée à la pandémie et ont offert une issue claire à la crise pour les politiciens et les investisseurs. 

Les sociétés ont commencé à projeter un avenir meilleur, tandis que les analystes ont entrepris d’actualiser leurs prévisions de bénéfices et de mettre à jour leurs notations des actions de valeur. La Figure 1 démontre que les actions bon marché sont mises à niveau au rythme le plus rapide des 25 dernières années, ce qui a déclenché une rotation des marchés boursiers, qui se sont détournés des actions favorisées par le travail à domicile, et qui ont culminé en mars 2021 avec les deux meilleurs trimestres pour l’investissement axé sur la valeur depuis 2021. 

Figure 1 : Mise à niveau des titres bon marché

Figure 1 : Mise à niveau des titres bon marché

Source : SEI selon les données de S&P, FactSet, Axioma. Indice : indice S&P Developed Large Midcap. Le score de valeur est mesuré par la différence de l’évaluation médiane entre les quintiles supérieur et inférieur. Données du 31 janvier 1997 au 31 mars 2021.

Nous croyons que le moment n’est pas venu d’immobiliser vos gains

Les actions bon marché (valeur) ont bénéficié de l’accélération de l’activité économique en raison de leur exposition plus élevée aux entreprises cycliques pendant les creux économiques. Par exemple, les entreprises du secteur économiquement sensible de la consommation discrétionnaire (qui comprend les entreprises de meubles, de voyages, de vêtements et d’automobiles) constatent généralement une augmentation de leurs ventes lorsque le cycle économique s’oriente vers la reprise et que les dépenses de consommation augmentent. 

Comme l’illustre la Figure 2, le rendement sur 12 mois des actions de valeur tend à être fortement corrélé aux variations de l’activité manufacturière, telle que mesurée par l’indice des directeurs d’achat (PMI) de Markit aux États-Unis. (Nous utilisons cette mesure pour évaluer la santé de l’économie mondiale, car les consommateurs américains achètent des biens partout dans le monde, et représentent le plus grand bloc de consommateurs au niveau mondial.)

La Figure 2 montre également que l’activité manufacturière a tendance à évoluer en direction négative lorsque le cycle économique entre en récession, alors qu’elle devient positive au début d’une reprise économique, comme pendant la période de 2008-2009. Ce fut également le cas au début de la pandémie de COVID-19, le PMI entrant en territoire négatif lorsque l’économie est entrée en récession — se rapprochant des niveaux observés pour la dernière fois en 2008 — et remontant fortement lorsque les économies ont commencé à rouvrir.

Figure 2 : Activité manufacturière c. rendements relatifs de la valeur

Figure 2 : Activité manufacturière c. rendements relatifs de la valeur

Source : SEI, Datastream, Russell, Bloomberg ; rendements indiqués en $US. Données du 31/03/1994 au 31/03/2021. La valeur est représentée par la famille de facteurs de valeur de SEI. Le marché est représenté par l’indice Russell 1000. La famille de facteurs de valeur de SEI est un composite de ratios sous jacents que SEI a déterminé comme étant des mesures appropriées du facteur de valeur. Les données font référence aux performances passées des portefeuilles du tercile supérieur pondérés en fonction de la liquidité par rapport à l’indice de référence pondéré en fonction de la capitalisation et rééquilibré trimestriellement. Les rendements indiciels sont présentés à des fins illustratives uniquement et ne représentent pas des rendements réels. Les rendements indiciels ne reflètent pas les frais de gestion, les coûts de transaction et autres charges. Les indices ne sont pas gérés et il n’est pas possible d’y investir directement. Les rendements passés ne sont pas garants des rendements futurs.

Même si nous ne pouvons pas dire avec certitude quelle sera l’évolution de l’économie à partir de maintenant, nous pensons qu’une nouvelle accélération de l’activité économique est possible en raison des réouvertures qui se poursuivent, des mesures de relance budgétaire généreuses et de la demande refoulée — ce dont les actions de valeur et procycliques devraient continuer de bénéficier à court terme. La demande en provenance de l’Europe, toujours en grande partie confinée, devrait aussi accélérer, car les programmes de vaccination commencent enfin à être mis en place. L’arrivée de l’été annonce le passage aux activités en plein air dans l’hémisphère nord, ce qui devrait contribuer à ralentir davantage la transmission du virus.  

Les pressions sur les coûts ont commencé à augmenter

La dynamique de l’offre et de la demande a changé, les consommateurs commençant à retrouver leurs habitudes d’achat d’avant la pandémie. Comme le montre la Figure 3, la situation a entraîné une flambée des prix des produits de base par rapport à leurs planchers en 2020. Plus important encore, en janvier 2021, les coûts des denrées alimentaires, des matières premières agricoles et des métaux précieux ont tous dépassé leurs niveaux d’avant la pandémie. Si le pétrole reste légèrement moins cher qu’avant la crise de la COVID-19, son prix a tout de même nettement augmenté par rapport à son plancher récent. 

Figure 3 : Prix des produits de base mondiaux

Figure 3 : Prix des produits de base mondiaux

Source : Organisation de coopération et de développement économiques, Markit, Refinitiv. Données au 311/2021.

La hausse des rendements sur le marché des titres du Trésor américain semble reconfirmer cette opinion. La remontée des actions de valeur a coïncidé avec la hausse du rendement des bons du Trésor à 10 ans, qui est passé d’un plancher historique de près de 0,5 % en août 2020 à environ 1,7 % à la fin de mars. La hausse des rendements est un signe à la fois de croissance économique et de pression inflationniste — et nous pensons que les actions de valeur continueront à en profiter, parce que la hausse des taux d’intérêt rend les flux de trésorerie futurs des actions de croissance moins attrayants.  

À court terme, il est presque impossible de dire avec certitude si, jusqu’à quand et à quelle vitesse les pressions inflationnistes persisteront. La réalité est que l’inflation est actuellement en hausse et qu’elle continuera probablement d’augmenter à court terme. 

Une occasion d’achat ?

La Figure 4 montre comment les changements de tendances entraînent beaucoup de volatilité à court terme. Nous croyons que cette nouvelle hausse pluriannuelle de la valeur ne fera pas exception aux tendances historiques. Les difficultés à court terme dans la vaccination ou simplement des frénésies d’achat pendant les baisses des actions « en vogue » surévaluées sont inévitables. Lorsque cela se produit, les investisseurs à long terme peuvent traiter ces événements comme des occasions d’achat d’actions de valeur. Nous l’avons observé en 2000, et nous l’observerons probablement à nouveau.

Figure 4 : Les changements de tendance ne se font pas toujours en douceur

Figure 4 : Les changements de tendance ne se font pas toujours en douceur

Source : Bloomberg, SEI. Données du 31 décembre 1999 au 31 décembre 2000. Les rendements indiciels sont présentés à des fins illustratives uniquement et ne représentent pas des rendements réels. Les rendements indiciels ne reflètent pas les frais de gestion, les coûts de transaction et autres charges. Les indices ne sont pas gérés et il n’est pas possible d’y investir directement.

Point de vue de SEI

La valeur constitue l’un des piliers stratégiques clés de notre philosophie de placement. Cependant, les actions bon marché offrent parfois des occasions qui vont bien au-delà de l’argument stratégique. Nous pensons que c’est le cas aujourd’hui, grâce à l’accélération de l’activité économique (favorable aux actions cycliques bon marché), à la hausse des taux d’intérêt et d’inflation (défavorable pour la croissance et la qualité), et au fait d’éviter les segments du marché à prix exubérants (nous recommandons de vérifier les cours de GameStop, des cryptomonnaies et des SPAC pour constater l’exubérance). 

Le prochain document de cette série — La hausse des titres de valeur ne fait-elle que commencer ? Quatrième partie : Actions de valeur — nous croyons que le moment est venu d’adopter une gestion active — examine comment la valeur, la qualité et la croissance présentent des profils de rendement historiques différents à court et à long terme lorsque les taux augmentent. 

Toutes les références aux performances sont exprimées en dollars américains, sauf indication contraire.

Définitions des indices

L'indice des directeurs d’achats PMI (Purchasing Managers' Index) est basé sur une enquête menée auprès de cadres du secteur manufacturier et est utilisée pour mesurer l'activité économique du secteur manufacturier des États-Unis.

L’indice NDX 100 est un indice pondéré en fonction de la capitalisation boursière qui mesure la performance d’environ 100 des plus grandes sociétés non financières cotées à la bourse Nasdaq. 

L’indice Russell 1000 mesure l'activité du marché boursier américain à grande capitalisation.

L’indice de valeur Russell 1000 mesure la performance du segment de valeur des grandes capitalisations de l’univers des actions américaines. 

L’indice S&P Developed Large Midcap mesure la performance des actions représentant les 85 % supérieurs de la capitalisation boursière à fluctuations libres de chaque pays développé.

Legal Note

Renseignements importants

Le présent document est une évaluation de la situation des marchés à un moment précis et ne constitue pas une prévision d’événements à venir ou une garantie de rendements futurs. Il n’est pas garanti qu’à la date de parution du présent document les titres mentionnés étaient ou non détenus par les Fonds SEI. Les positionnements et les titres en portefeuille sont sous réserve de changement. Toutes les informations sont à jour à la date indiquée. L’investissement comporte des risques, dont le risque de perte en capital. Le lecteur ne devrait pas se fier aux informations fournies comme s’il s’agissait de résultats de recherche ou de conseils en placement (à moins que vous n’ayez conclu séparément un accord écrit avec SEI pour l’offre de conseils en placement) ni les interpréter comme une recommandation quant à l’achat ou à la vente d’un titre. Le lecteur devrait consulter son propre spécialiste en placement pour obtenir de plus amples renseignements.

Les déclarations qui ne sont pas de nature factuelle, dont les opinions, les projections et les estimations, supposent certaines conditions économiques et évolutions des secteurs, et ne constituent que des opinions actuelles qui peuvent être modifiées sans préavis. Rien dans le présent document n’est destiné à être une prévision d’événement futur ni une garantie de résultats futurs.

Certaines informations relatives à l’économie et aux marchés contenues aux présentes ont été obtenues à partir de sources publiées préparées par d’autres parties, qui, dans certains cas, n’ont pas été mises à jour à la date du présent document. Bien que ces sources soient jugées fiables, ni SEI ni ses sociétés affiliées n’assument aucune responsabilité quant à l’exactitude ou l’exhaustivité de ces informations et ces informations n’ont pas été vérifiées de manière indépendante par SEI.

L’investissement comporte des risques, dont le risque de perte en capital. La valeur d’un investissement et les revenus qui en découlent peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter. Les investisseurs peuvent récupérer moins que le montant initial investi. Les rendements peuvent augmenter ou diminuer en raison des fluctuations des devises. Les rendements passés ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Le placement peut ne pas convenir à tous. Ce document n’est pas destiné aux personnes pour lesquelles (en raison de leur nationalité, de leur résidence ou pour toute autre raison) la publication ou la disponibilité de ce document est interdite. Les personnes auxquelles s’appliquent ces interdictions ne doivent pas se fier à ces informations à quelque titre que ce soit.

Les informations fournies le sont à titre d’information générale et d’éducation et ne constituent pas un avis juridique, fiscal, comptable, un conseil financier ou de placement à propos des Fonds ou de tout autre titre en particulier, ni une opinion à l’égard de la pertinence d’un placement. Les informations ne devraient pas être interprétées comme une recommandation d’achat ou de vente d’un titre, d’un produit dérivé ou d’un contrat à terme. Il n’est pas recommandé d’agir en fonction de l’information contenue dans le présent document sans solliciter un avis juridique, fiscal, comptable et financier auprès d’un professionnel en placement.

Informations fournies aux États-Unis par SEI Investments Management Corporation (SIMC), une filiale en propriété exclusive de SEI Investments Company (SEI). Informations fournies au Canada par Société de placements SEI Canada, le gestionnaire des Fonds SEI au Canada. Informations fournies au Royaume-Uni par SEI Investments (Europe) Limited, 1st Floor, Alphabeta, 14-18 Finsbury Square, London EC2A 1BR, qui est autorisé et réglementé par la Financial Conduct Authority. Les investissements dans les Fonds SEI sont généralement des investissements de moyen à long terme. SIEL a nommé SEI Investments (Asia) Limited (SEIAL) de Suite 904, The Hong Kong Club Building, 3 Jackson Road, Central, Hong Kong, comme sous-distributeur des Fonds OPCMV SEI. SEIAL est autorisé à exercer des activités réglementées de type 4 et 9 sous la supervision de la Securities and Futures Commission (« SFC »).

Ces informations sont offertes à Hong Kong par SEIAL. Le contenu de ce document n’a pas été revu par aucun organisme de réglementation à Hong Kong. Vous devez faire preuve de prudence en ce qui concerne l’offre. Si vous avez des doutes quant au contenu de ce document, vous devez obtenir un avis professionnel indépendant.

Ces informations sont disponibles en Amérique latine POUR LES SPÉCIALISTES (non de détail) UNIQUEMENT par SIEL. Toute question relative à son contenu doit être adressée uniquement à votre distributeur. Si vous ne savez pas qui est votre distributeur, vous ne pouvez vous fier à aucune partie de ce document, à quelque titre que ce soit. Émis en Afrique du Sud par SEI Investments (South Africa) (Pty) Limited FSP No. 13186, un fournisseur de services financiers autorité et réglementé par la Financial Sector Conduct Authority (FSCA). Siège social : 3 Melrose Boulevard, 1 st Floor, Melrose Arch 2196, Johannesburg, Afrique du Sud.