• Les actions de valeur américaines ont enregistré de meilleurs résultats que les actions de croissance pendant une période de hausse des taux au cours des neuf derniers mois.
  • Nous croyons que les bénéfices sur taux d’intérêt plus élevés prévus sur les investissements à revenu fixe (rendement obligataire) pourraient être favorables pour la valeur. 

Lorsque la Réserve fédérale américaine augmente son taux de financement à un jour pour les banques (le taux des fonds fédéraux), elle augmente en réalité tous les autres taux de prêts et signale que la banque centrale essaie de tempérer la hausse des pressions inflationnistes et l’accélération de la croissance économique. Une telle augmentation peut avoir différentes implications sur les marchés des actions et des titres à revenu fixe. 

Pour les investisseurs en titres à revenu fixe, la hausse des taux d’intérêt offre la possibilité de générer des rendements plus élevés, car les rendements obligataires (le taux d’intérêt payé aux investisseurs en obligations) augmentent. Récemment, par exemple, le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans est passé d’un plancher historique d’environ 0,5 % en août 2020 à environ 1,7 % à la fin de mai 2021. D’autre part, la plupart des marchés boursiers ont tendance à éprouver des difficultés dans des environnements de taux en hausse. À mesure que les investisseurs ont profité de la possibilité d’obtenir des rendements plus élevés sur les placements en titres à revenu fixe (qui ne nécessitent pas le niveau de risque généralement associé aux actions), les évaluations des actions de croissance ont diminué au cours de la période de neuf mois se terminant le 31 mai. 

Les actions de valeur se sont toutefois comportées de manière tout à fait différente au cours de cette période : elles ont enregistré une reprise avec la hausse des taux d’intérêt pour finalement dépasser les actions de croissance favorisées depuis longtemps, l’indice de valeur Russell 1000 ayant enregistré un rendement de 33,89 % et l’indice de croissance Russell 1000 de seulement 10,90 %. Nous croyons que les actions de valeur pourraient poursuivre leur progression, étant donné que la hausse des taux d’intérêt continue de rendre les flux de trésorerie futurs des actions de croissance moins attrayants.

Valeur et taux : y a-t-il un lien ?

Au cours de huit dernières années, les actions de valeur (mesurées par l’indice de valeur Russell 1000 par rapport à l’indice Russell 1000) ont évolué en tandem avec les taux d’intérêt à long terme (mesurés par le rendement de l’obligation du Trésor américain à 10 ans), car leurs perspectives sont généralement synchronisées. Le tout est illustré à la Figure 1 (téléchargez le PDF pour voir les figures).

Cela ne veut pas dire que les investisseurs doivent s’attendre à ce que les fluctuations des taux d’intérêt influencent les marchés boursiers de la même manière à tout moment ; différents facteurs peuvent influencer les tendances du marché, dont la croissance économique et les attentes en matière d’inflation. Cela dit, il existe une certaine homogénéité quant à la façon dont les investisseurs ont eu tendance à se comporter dans un environnement de taux d’intérêt donné.

Hausse des taux : Mauvaise pour la plupart des actions… mais pire pour la croissance et la qualité ?

Lorsque les taux d’intérêt sont en baisse, les investisseurs se ruent généralement vers les sociétés dont la croissance des bénéfices est supérieure à la moyenne, sans tenir compte des mesures d’évaluation. Ainsi, étant donné qu’une baisse des taux d’intérêt à tendance à augmenter l’évaluation actuelle des flux de trésorerie futurs d’une société, les actions de croissance ont généralement enregistré les meilleurs résultats dans un contexte de baisse des taux d’intérêt et de hausse des bénéfices des sociétés. 

Par contre, dans des environnements de hausse des taux d’intérêt, les investisseurs ont tendance à accorder une plus grande importance aux mesures d’évaluation (nous pensons qu’elles sont toujours importantes). En effet, si la hausse des taux d’intérêt peut être le reflet d’une économie plus saine, elle peut également réduire la valeur future des bénéfices d’une entreprise, ce qui rend les actions à prix élevés particulièrement peu attrayantes pour les investisseurs. La sagesse populaire veut donc qu’en période de hausse des taux, les actions de valeur avec de solides flux de trésorerie existants (qui ont pu avoir été négligées lorsque les taux d’intérêt étaient faibles) ont le potentiel de surpasser les actions de croissance et de qualité (les sociétés avec des caractéristiques fondamentales de grande qualité), car les investisseurs se préoccupent davantage des évaluations. 

Une autre raison pour laquelle la valeur a tendance à mieux se comporter dans un contexte de hausse des taux est l’actualisation des flux de trésorerie. Pour les sociétés stables à forte rentabilité et les sociétés de croissance, les flux de trésorerie actualisés futurs sont élevés lorsqu’ils sont actualisés à un taux faible. Pour les sociétés de valeur, un faible taux d’actualisation a moins d’importance, car leurs flux de trésorerie éloignés sont faibles. Par conséquent, même si les trois catégories d’actifs peuvent souffrir d’une hausse de taux, les actions de valeur en souffriraient probablement moins que les actions de qualité et de croissance. 

La Figure 2 montre l’effet de la hausse des taux sur plusieurs facteurs liés aux actions. Chaque facteur peut être considéré comme un attribut d’un titre qui peut être utilisé pour aider à expliquer les rendements. La favorabilité de chaque facteur peut changer au fur et à mesure que le cycle économique passe par différentes étapes. Comme on peut s’y attendre, les actions de valeur ont été les principales bénéficiaires de la hausse des taux au cours de la période de deux mois se terminant le 31 mai. Les actions de petites capitalisations, qui ont tendance à être plus axées sur la valeur que les grandes capitalisations, ont également enregistré de bons résultats au cours de cette période.

Perspectives

Nous croyons qu’il existe probablement une certaine synchronisation à court terme entre les rendements de la valeur et les taux d’intérêt dans l’environnement de marché actuel. Les marchés des titres à revenu fixe signalent une amélioration des perspectives de croissance dans la foulée de la hausse des taux d’intérêt. Pour ce qui est de l’inflation, les attentes sont plus élevées à court terme qu’à long terme, ce qui devrait s’avérer positif à court terme. Si l’accélération est mesurée, et que l’inflation s’avère plus forte et plus durable que ne le prévoient les investisseurs, les rendements obligataires pourraient augmenter sensiblement par rapport aux niveaux actuels et générer d’autres vents favorables pour la croissance.

télécharger le commentaire complet

Toutes les références aux performances sont exprimées en dollars américains, sauf indication contraire.

Glossaire
  • Les indicateurs composites sont des indicateurs dont les valeurs sont définies par une combinaison d’évaluations quantitatives.
  • La valeur actualisée des flux de trésorerie est une méthode utilisée pour estimer la valeur d’un investissement en fonction de ses flux de trésorerie futurs. 
  • Les révisions de bénéfices font référence aux actions dont les estimations de bénéfices montrent une tendance à être révisées à la hausse. 
  • Les actions de croissance affichent une croissance des bénéfices supérieure à celle du marché en général.
  • Les actions sensibles aux taux d’intérêt sont susceptibles d’évoluer à la hausse ou à la baisse en fonction des variations des taux d’intérêt.
  • La faible volatilité fait référence aux actions qui sont moins volatiles que le marché en général.
  • Les actions de petite taille sont celles dont la capitalisation boursière est inférieure à celle du marché en général.
  • Les actions de valeur sont celles qui sont considérées comme bon marché et qui se négocient à un prix inférieur à leur valeur.
Définitions des indices
  • L’indice MSCI monde tous pays mesure la performance des actions de grande et moyenne capitalisation sur les marchés développés et émergents.
  • L’indice de valeur Russell 1000 mesure la performance des actions américaines de grande capitalisation.
  • L’indice de croissance Russell 1000 mesure la performance des actions américaines de croissance à grande capitalisation.

Legal Note

Renseignements importants

Le présent document est une évaluation de la situation des marchés à un moment précis et ne constitue pas une prévision d’événements à venir ou une garantie de rendements futurs. Il n’est pas garanti qu’à la date de parution du présent document les titres mentionnés étaient ou non détenus par les Fonds SEI. Les positionnements et les titres en portefeuille sont sous réserve de changement. Toutes les informations sont à jour à la date indiquée. L’investissement comporte des risques, dont le risque de perte en capital. Le lecteur ne devrait pas se fier aux informations fournies comme s’il s’agissait de résultats de recherche ou de conseils en placement (à moins que vous n’ayez conclu séparément un accord écrit avec SEI pour l’offre de conseils en placement) ni les interpréter comme une recommandation quant à l’achat ou à la vente d’un titre. Le lecteur devrait consulter son propre spécialiste en placement pour obtenir de plus amples renseignements.

Les déclarations qui ne sont pas de nature factuelle, dont les opinions, les projections et les estimations, supposent certaines conditions économiques et évolutions des secteurs, et ne constituent que des opinions actuelles qui peuvent être modifiées sans préavis. Rien dans le présent document n’est destiné à être une prévision d’événement futur ni une garantie de résultats futurs.

Certaines informations relatives à l’économie et aux marchés contenues aux présentes ont été obtenues à partir de sources publiées préparées par d’autres parties, qui, dans certains cas, n’ont pas été mises à jour à la date du présent document. Bien que ces sources soient jugées fiables, ni SEI ni ses sociétés affiliées n’assument aucune responsabilité quant à l’exactitude ou l’exhaustivité de ces informations et ces informations n’ont pas été vérifiées de manière indépendante par SEI.

L’investissement comporte des risques, dont le risque de perte en capital. La valeur d’un investissement et les revenus qui en découlent peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter. Les investisseurs peuvent récupérer moins que le montant initial investi. Les rendements peuvent augmenter ou diminuer en raison des fluctuations des devises. Les rendements passés ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Le placement peut ne pas convenir à tous.

Ce document n’est pas destiné aux personnes pour lesquelles (en raison de leur nationalité, de leur résidence ou pour toute autre raison) la publication ou la disponibilité de ce document est interdite. Les personnes auxquelles s’appliquent ces interdictions ne doivent pas se fier à ces informations à quelque titre que ce soit.

Les informations fournies le sont à titre d’information générale et d’éducation et ne constituent pas un avis juridique, fiscal, comptable, un conseil financier ou de placement à propos des Fonds ou de tout autre titre en particulier, ni une opinion à l’égard de la pertinence d’un placement. Les informations ne devraient pas être interprétées comme une recommandation d’achat ou de vente d’un titre, d’un produit dérivé ou d’un contrat à terme. Il n’est pas recommandé d’agir en fonction de l’information contenue dans le présent document sans solliciter un avis juridique, fiscal, comptable et financier auprès d’un professionnel en placement.

Informations fournies aux États-Unis par SEI Investments Management Corporation (SIMC), une filiale en propriété exclusive de SEI Investments Company (SEI). Informations fournies au Canada par Société de placements SEI Canada, le gestionnaire des Fonds SEI au Canada. Informations fournies au Royaume-Uni par SEI Investments (Europe) Limited, 1 st Floor, Alphabeta, 14-18 Finsbury Square, London EC2A 1BR, qui est autorisé et réglementé par la Financial Conduct Authority. Les investissements dans les Fonds SEI sont généralement des investissements de moyen à long terme. SIEL a nommé SEI Investments (Asia) Limited (SEIAL) de Suite 904, The Hong Kong Club Building, 3 Jackson Road, Central, Hong Kong, comme sous-distributeur des Fonds OPCMV SEI. SEIAL est autorisé à exercer des activités réglementées de type 4 et 9 sous la supervision de la Securities and Futures Commission (« SFC »).

Ces informations sont offertes à Hong Kong par SEIAL. Le contenu de ce document n’a pas été revu par aucun organisme de réglementation à Hong Kong. Vous devez faire preuve de prudence en ce qui concerne l’offre. Si vous avez des doutes quant au contenu de ce document, vous devez obtenir un avis professionnel indépendant.

Ces informations sont disponibles en Amérique latine POUR LES SPÉCIALISTES (non de détail) UNIQUEMENT par SIEL. Toute question relative à son contenu doit être adressée uniquement à votre distributeur. Si vous ne savez pas qui est votre distributeur, vous ne pouvez vous fier à aucune partie de ce document, à quelque titre que ce soit.

Émis en Afrique du Sud par SEI Investments (South Africa) (Pty) Limited FSP No. 13186, un fournisseur de services financiers autorité et réglementé par la Financial Sector Conduct Authority (FSCA). Siège social : 3 Melrose Boulevard, 1 st Floor, Melrose Arch 2196, Johannesburg, Afrique du Sud.