SEI a récemment publié ses Perspectives économiques pour le troisième trimestre. Voici un résumé des conclusions :

  • La reprise des actions mondiales s’est essoufflée au troisième trimestre, les défis s’accumulant à la fin de septembre. 
  • Les mesures de confinement strictes du Canada ont contribué à réduire le taux quotidien d’infections par la COVID-19, mais ont également affecté le taux de croissance économique. Il est vrai que la pandémie elle-même et les réponses des gouvernements à cet événement de type « cygne noir » ont eu des répercussions sur de nombreuses mesures de l’activité économique. 
  • Le marché de l’emploi continue de se rétablir rapidement malgré la croissance peu inspirante cette année. Chez SEI, nous nous attendons à ce que le marché de l’emploi continue de se resserrer dans les deux pays étant donné l’ampleur des mesures de relance budgétaire et monétaire injectées depuis le début de la pandémie. 
  • Comme ailleurs, le Canada est confronté à des pressions inflationnistes que sa banque centrale et la plupart des économistes jugent transitoires. La crise mondiale des chaînes d’approvisionnement a certainement eu un impact important et surtout transitoire sur les taux d’inflation déclarés au Canada et dans le reste du monde. 
  • Heureusement pour le Canada, il s’agit d’un pays producteur et non simplement consommateur. Nous pensons que la pénurie d’énergie (et la crise des matières premières en général) devrait être une bonne nouvelle pour le marché boursier du pays.
  • Les perturbations de la chaîne d’approvisionnement, l’inflation persistante et le dysfonctionnement politique sont des difficultés à court terme. Nous pensons que la croissance économique mondiale se poursuivra à un rythme nettement supérieur à celui qui a prévalu après la crise financière mondiale de 2007-2009 au cours des deux prochaines années. 
  • Aux États-Unis, la vague d’été de la COVID-19 a ralenti l’élan économique du pays pendant le troisième trimestre. La propagation du virus a freiné la volonté des consommateurs de dépenser dans les restaurants, les hôtels, pour les voyages aériens, les loisirs et d’autres services. Au début du mois d’août, le PIB était sur la voie d’une croissance annuelle de 6,1 % (données corrigées des variations saisonnières). Il ne signale maintenant qu’une progression de 3,7 %. 
  • Cependant, nous pensons que le pessimisme lié à l’affaiblissement de la croissance économique aux États-Unis est peut-être exagéré. Les vaccins (y compris les rappels) et l’amélioration des traitements pour les cas graves de COVID-19 devraient limiter l’ampleur des hospitalisations et des décès, malgré le taux de transmission plus élevé du variant Delta. 
  • Une fois la plus récente vague de COVID-19 passée, le moral des consommateurs devrait se rétablir. Par exemple, les ménages restent généralement en bonne santé financière aux États-Unis. Les avoirs des ménages atteignent un sommet historique, en raison de l’explosion des prix des actions et des maisons. 
  • Même si nous estimons qu’une hausse de la volatilité des marchés boursiers américains est probable, nous ne prévoyons pas un retour aux niveaux extraordinaires de volatilité atteint lors du sommet de mars 2020. Les facteurs à l’origine d’une hausse de la volatilité à court terme pourraient inclure un nouveau ralentissement de la croissance du produit intérieur brut dans un contexte de réduction des dépenses budgétaires, la diminution des achats d’actifs par la Réserve fédérale américaine (Fed), d’autres mauvaises nouvelles en provenant de la Chine et la bataille apparemment sans fin du Congrès sur les projets de loi sur l’infrastructure et le plafond de la dette.

Le document complet des Perspectives économiques est disponible si vous souhaitez en savoir plus sur ces sujets d’actualité.

download the full commentary

Legal Note

Toutes les données au 30/09/2021 et en dollars américains, sauf indication contraire.

Renseignements importants
Société de placements SEI Canada, filiale en propriété exclusive de SEI Investments Company, est le gérant des Fonds SEI au Canada.
Les informations fournies le sont à titre d’information générale et d’éducation uniquement et ne constituent pas un avis juridique, fiscal, comptable, un conseil financier ou de placement à propos des Fonds ou de tout titre en particulier, ni une opinion à l’égard de la pertinence d’un placement. Le présent commentaire est offert par SEI Investments Management Corporation (« SIMC »), une société américaine affiliée de Société de placements SEI Canada. SIMC n’est aucunement enregistrée auprès d’un organisme de réglementation canadien, pas plus que l’auteur, et les renseignements contenus aux présentes le sont à titre d’information générale seulement et ne se veulent pas un avis légal ni fiscal, pas plus qu’ils ne constituent des conseils en matière de comptabilité, d’actions ou de placements, ni une opinion par rapport au caractère approprié d’un placement. Vous ne devriez pas agir sur la foi de ces renseignements sans obtenir au préalable des conseils en matière de droit, de fiscalité, de comptabilité et de placements de spécialistes qualifiés. Les informations ne devraient pas non plus être interprétées comme une recommandation quant à l’achat ou à la vente d’un titre, d’un produit dérivé ou d’un contrat à terme. Il n’est pas recommandé d’agir en fonction de l’information contenue dans ce document, à moins d’obtenir expressément un avis juridique, fiscal, comptable et financier auprès d’un professionnel en placement. Le présent document est une évaluation de la situation des marchés à un moment précis et ne constitue pas une prévision d’événements à venir ou une garantie de rendements futurs. Il n’est pas garanti qu’à la date de parution du présent document les titres mentionnés étaient ou non détenus par les Fonds SEI.
Le présent document pourrait contenir des « informations prospectives » (« IP ») telles que définies par les lois sur les valeurs mobilières canadiennes applicables. Les IP sont des déclarations se rapportant à des événements, des conditions ou des résultats probables et reposent sur des hypothèses au sujet de conditions économiques et de plan d’action futurs. Les IP sont exposées à divers risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent grandement des attentes explicites ou implicites associées au présent document. Les IP reflètent les attentes actuelles en ce qui concerne les événements actuels et ne sont pas une garantie de rendements futurs. Les IP figurant dans le présent document ou mentionnées à titre de référence sont fournies dans l’unique but de communiquer des attentes actuelles et pourraient ne pas être appropriée dans d’autres circonstances.
Les placements comportent des risques, dont celui de perdre le capital investi. La diversification peut ne pas offrir de protection contre le risque lié au marché. Par ailleurs, il peut y avoir d’autres titres non mentionnés qui pourraient comporter d’autres risques spécifiques. En plus des risques habituels associés à l’investissement, les placements internationaux peuvent comporter des risques de perte en capital découlant de fluctuations défavorables de la valeur des devises, de divergences dans les principes comptables généralement reconnus ou de l’instabilité politique ou économique dans d’autres pays. Les marchés émergents présentent des risques accrus découlant des mêmes facteurs, en plus de ceux associés à leur plus petite taille et à leur liquidité moindre. La valeur des obligations et des fonds obligataires diminue quand les taux d’intérêt montent.
Bien que les sources externes sur lesquelles se fondent certaines informations fournies sont jugées fiables, SEI ne garantit ni leur fiabilité ni leur intégralité et ces dernières pourraient changer sans préavis.
Des commissions, frais de courtage, frais de gestion et autres frais peuvent être associés aux fonds communs de placement. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leurs valeurs fluctuent fréquemment et leurs rendements passés pourraient ne pas se reproduire.